MES PIGEONS MA PASSION-SITE DE COLOMBICULTURE ET COLOMBOPHILE

tous sur la passion des pigeons et autre animeaux d'exposition.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les oiseaux et rapaces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
remi
Admin
Admin
avatar

Masculin
Lion
Cochon
Nombre de messages : 2300
Date de naissance : 16/08/1959
Age : 58
Localisation : jeumont(dans le nord)
Emploi : boucher
Loisirs : elever mes pigeons
Qui êtes-vous,quel sont vos races et animaux ? : rémi de jeumont nord j'éléve des pigeons modéne,et sotto banca français,deux chien et un chat une femme et 4 enfants lol
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Les oiseaux et rapaces   Mer 16 Juil - 13:13

l'Autour

L'autour des palombes ,comme son nom l'indique s'attaque à nos pigeons.C'est un prédateur retoutable pour les élevage en liberté moins redouté si les pigeons sont en volière.Les deux sexes diffèrent par leur couleur des parties supérieures: brun gris chez le male, gris ardoisé chez la femelle. Les parties inférieures sont barrées chez les deux adultes, rayées de brun sombre chez les jeunes. Les deux sexes diffèrent aussi beaucoup par leur taille: comme on peut déja le voir dans leur différence de poids. La femelle est de la taille d'une buse variable alors que le mâle est un tiercelet: il est plus petit d'un tiers environ
Cet oiseau était autrefois abondant dans toutes les forêts d'Europe. Malheureusement, il est actuellement en voie de disparition. Il se réfugie dans les forêts fortement boisées (souvent des conifères). L'homme le condamna à cause des rares incursions dans des élevages de volaille. Ces élevages mal protégés consitue en effet une solution de facilité pour certains autours. En France, on compte maintenant 3000 à 4500 couples
La silhouette en vol de l'autour des palombes est reconnaissable à l' arrondie des ailes à l'extrémité et à la longue queue serrée. Les battements rapides d'aile sont suivis de courtes phases de vol plané. On peut voir pendant la période nuptial, le couple effectuer des chutes piquées raides.Accipiter gentilis est un prédateur redoutable et précis, ses proies favorites dont il régule (ou régulait...) les populations, sont des oiseaux: geais, pies, corneilles, pigeons plus occasionalement des rongeurs.
D'autres rapaces tels que l' épervier d'Europe, des faucons crécerelles, la buse variable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespigeons.wifeo.com/
remi
Admin
Admin
avatar

Masculin
Lion
Cochon
Nombre de messages : 2300
Date de naissance : 16/08/1959
Age : 58
Localisation : jeumont(dans le nord)
Emploi : boucher
Loisirs : elever mes pigeons
Qui êtes-vous,quel sont vos races et animaux ? : rémi de jeumont nord j'éléve des pigeons modéne,et sotto banca français,deux chien et un chat une femme et 4 enfants lol
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Les oiseaux et rapaces   Mer 16 Juil - 13:20

l' épervier

Comme chez beaucoup d'oiseaux de proie, le mâle est plus petit que la femelle et a un plumage plus éclatant. La femelle est plus grande que le mâle; le haut est brun foncé, plus pâle vers le bas, avec un masque foncé autour des yeux. Le mâle est gris-bleu vers le haut, blanc cassé, roussâtre vers le bas. On le remarque en général en vol, lorsque ses ailes courtes et arrondies et sa longue queue le distinguent du faucon crécerelle.
Des ailes pointues, une longue queue et des serres puissantes font de l'épervier d'Europe un chasseur impitoyable, tournant et se faufilant dans le feuillage à la recherche de ses proies, les oiseaux chanteurs. Son vol est généralement bas et lent, alternant battements d'ailes et courts glissements, avant de plonger dans un fourré ou un arbre. Par beau temps, il va monter très haut dans le ciel, à coup de battements d'ailes assez rigides. L'épervier poursuit à toute vitesse les petits oiseaux le long des haies, entre les maisons ou même entre clôtures. Il se perche pour dépecer sa proie, qu'il déplume avant de la manger. Les victimes sont rarement plus grosses qu'un merle, encore qu'on ait vu des femelle d'éperviers capturer des ramiers,pigeon, voire des jeunes faisans.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespigeons.wifeo.com/
remi
Admin
Admin
avatar

Masculin
Lion
Cochon
Nombre de messages : 2300
Date de naissance : 16/08/1959
Age : 58
Localisation : jeumont(dans le nord)
Emploi : boucher
Loisirs : elever mes pigeons
Qui êtes-vous,quel sont vos races et animaux ? : rémi de jeumont nord j'éléve des pigeons modéne,et sotto banca français,deux chien et un chat une femme et 4 enfants lol
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Les oiseaux et rapaces   Mer 16 Juil - 13:26

faucons crécerelles

Petit rapace de la taille d'un pigeon, le faucon crécerelle est l'oiseau de proie le plus courant, et c'est celui qui apparaît le plus souvent dans les zones habitées. Le faucon crécerelle se distingue de l'épervier par ses ailes plus pointues et sa poitrine mouchetée et non striée.
Le mâle est plus petit et plus fin que la femelle. Les mâles ont une tête et la queue gris-bleu, avec l'arrière du corps roussâtre, moucheté de noir ; les extrémités des ailes et la queue sont noires. Le dessous est bleu-gris avec des rayures foncées. Les femelles, plus grandes et plus trapues, ont le dessus brun roussâtre rayé et le dessous grisâtre avec des rayures foncées. Le faucon crécerelle se voit le plus souvent en vol, où ses longues ailes étroites et pointues le différencient de l'épervier d'Europe dont les ailes sont plus larges. Lorsqu'il est perché, il a une posture dressée et une charpente fine caractéristiques.
Avec la buse, le faucon crécerelle est le rapace diurne le plus commun en Europe et le seul qui niche jusque dans le centre des très grandes villes dans une grande variété de sites, y compris les toits de bâtiments et les cavités des arbres. Il est facile à reconnaître grâce à son habitude de voler sur place pour repérer ses proies. On le voit aussi planer, les ailes immobiles, face au vent. Le vol sur place lui permet d'examiner rapidement de vastes étendues de terrain.

Cette technique de « vol sur place » est typique de l'espèce. Le faucon plane haut dans le ciel, presque immobile au-dessus de sa proie insouciante, puis il plonge en piqué sur la proie repérée. Le faucon crécerelle se sent autant chez lui à la campagne que dans un environnement urbain, mais il préfère cependant chasser à découvert ; c'est la raison pour laquelle il visite moins fréquemment les jardins que l'épervier d'Europe, son proche parent. Plus rarement, un couple de faucon crécerelle peut s'établir dans un grand jardin ou sur un terrain étendu qui lui permet de chasser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespigeons.wifeo.com/
remi
Admin
Admin
avatar

Masculin
Lion
Cochon
Nombre de messages : 2300
Date de naissance : 16/08/1959
Age : 58
Localisation : jeumont(dans le nord)
Emploi : boucher
Loisirs : elever mes pigeons
Qui êtes-vous,quel sont vos races et animaux ? : rémi de jeumont nord j'éléve des pigeons modéne,et sotto banca français,deux chien et un chat une femme et 4 enfants lol
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Les oiseaux et rapaces   Mer 16 Juil - 13:32

buse variable

La buse est assez facilement reconnaissable car 80 à 90 % des rapaces diurnes de nos campagnes sont des buses.
Trois façons de l'identifier :
- en vol : ses ailes sont larges, sa queue courte, en éventail et arrondie, sa tête parait forte et peu détachée du corps (le cou est petit) son vol paraît lourd, et lorsque le vent est assez fort il peut lui arriver de chasser en vol stationnaire au dessus des champs.
- à l'affût : sur un piquet, sa silhouette est massive le plumage strié de sa poitrine est plus clair et forme un croissant. On la voit fréquemment sur le bord des autoroutes, attendant qu'une de ses proies se fasse écraser, pour aller ensuite la chercher.
- son cri : en vol est assez caractéristique "hiéé" on peut l'entendre toute l'année... certain le compare à un miaulement.
Il est quasiment impossible de reconnaître la buse grâce à la couleur de son plumage, celui-ci peut varier selon les individus, certaines buses étant très foncées et d'autres très claires presque blanches.
La buse est carnivore, elle se nourrit des proies qu'elle guette du haut de son affût. Elle se poste sur un poteau, une haie ou un arbre (pas très haut) et scrute le sol, attentive au moindre déplacement.
Campagnols et autres petits mammifères des champs représentent l'essentiel de son régime, mais parfois, elle peut ajouter à son menu, des lapereaux, des jeunes oiseaux, jeune pigeons des batraciens et même des reptiles (surtout en période chaude, pour nourrir ses jeunes). En hiver lorsque la nourriture est plus rare, elle ne dédaigne pas les charognes. Ainsi, comme la plupart des rapaces, elle joue un rôle primordial en éliminant les petits rongeurs et en nettoyant les charognes, elle limite les risques de propagation des maladies.
Une fois la proie repérée, elle la capture et la tue avec ses serres puis la déchiquette avec son bec, sur place ou bien dans son aire.
Les piquets d'où guettent les buses sont facilement repérables grâces aux fientes blanchâtres qui les recouvrent et aux pelotes de réjections qui jonchent le sol.
Les fientes, urine blanche et fèces expulsées ensemble ou non par le cloaque, constituent un bon engrais. En général au pied de ces piquets l'herbe est plus haute et plus dure.
Les pelotes de réjections : les oiseaux comme la buse ne digèrent que partiellement leurs proies. Os, plumes, poils.... tous les résidus non assimilés par les sucs gastriques, se retrouvent dans l'estomac, ils s'agglomèrent entre eux grâce à un mucus collant pour former une petite boulette (voir image) qui sera rejetée par le bec


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespigeons.wifeo.com/
remi
Admin
Admin
avatar

Masculin
Lion
Cochon
Nombre de messages : 2300
Date de naissance : 16/08/1959
Age : 58
Localisation : jeumont(dans le nord)
Emploi : boucher
Loisirs : elever mes pigeons
Qui êtes-vous,quel sont vos races et animaux ? : rémi de jeumont nord j'éléve des pigeons modéne,et sotto banca français,deux chien et un chat une femme et 4 enfants lol
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Les oiseaux et rapaces   Mer 16 Juil - 13:42

le moineaux et autre passereaux:


Le moineau domestique mesure environ 10 à 15 cm pour le double d'envergure et un poids d'une trentaine de grammes.Sa longévité est au moins de 13 ans.Le mâle possède une tache grise sur le sommet de la tête qui peut faire penser à la tonsure d'un moine, d'où l'origine du nom. Cette tache est bordée de marron. Le mâle se caractérise aussi par une gorge noire. Son plumage aux couleurs boisées donne à penser qu'il ne compte pas sur le chatoiement pour s'imposer. Discret, il n'hésite toutefois pas à chanter pour signaler sa présence.
Son chant est composé d'une suite de « tchip tchip ». On dit qu'il « pépie » ( écouter ).
La femelle est plus terne, de couleur beige, avec la gorge unie.
Cette espèce se déplace en sautillant et en volant.
Le Moineau domestique est pour l'essentiel sédentaire. Cependant, quelques mouvements migratoires sont connus .
Les moineaux se nourrissent pour l'essentiel de graines, de nos pigeonnier et poulailliers et d'insectes capturés
il sont une memace pour nos vollails car il son vecteur de maladie t'el la solmonélose ext... en laissant leur déchections dans les mangeoire de nos volliéres


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mespigeons.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les oiseaux et rapaces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les oiseaux et rapaces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quiz sur les oiseaux, testez vous !
» Rapaces, casseroles : les grands moyens pour faire fuir les étourneaux à Angers
» Gâchis et morts d'oiseaux
» Du nouveau sur le Certificat de Capacité.
» Pen Mane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MES PIGEONS MA PASSION-SITE DE COLOMBICULTURE ET COLOMBOPHILE :: SECTEUR 2 / L'ÈLEVAGE DES PIGEONS,DES TOURTERELLELLES ET COLOMBES :: la rubrique prédateurs et nuisibles-
Sauter vers: